La fin du fax de confirmation... Etes-vous prêt pour la DSP2 ?


Le 13 janvier 2018 la directive européenne sur les services de paiements (DSP2), adoptée par le Parlement européen entrera en vigueur. L’objectif de cette directive est de renforcer la protection des consommateurs, de lutter contre la fraude, et de moderniser la législation sur les paiements.


Une « Authentification Forte » pour renforcer la sécurité

Avec la multiplication des tentatives de fraudes, la sécurisation des échanges entre le client et ses banques devient un enjeu majeur. La DSP2 impose une « Authentification Forte » pour renforcer la sécurité des transactions et demande aux banques de « ne plus accepter de fax de confirmation (..), dans le cadre des échanges Client/Banque transmis par le protocole EBICS T. » Le mode de signature à privilégier est donc l’EBICS TS.


EBICS, Kezako ?

Le protocole EBICS (Electronic Banking Internet Communication Standard) mis en place depuis 2008 en France, est utilisé pour faciliter les communications entre les banques et leurs clients. Ainsi, un organisme peut communiquer avec l’ensemble de ses banques pour transférer des ordres bancaires et recevoir des relevés d’informations.

Ebics T : Le fichier de paiement sera envoyé aux partenaires bancaires sans certificats* de signature. Ce protocole nécessitera une validation disjointe du paiement. Par exemple : l’envoie d’un bordereau de confirmation par fax.

Ebics TS : L’envoi du fichier de paiement auprès de la banque est sécurisé grâce à un certificat* de signature. Pour la gestion de ce certificat numérique l’utilisateur disposera d’une clé de sécurité (par ex : 3SKey) qui est personnelle.


*Un certificat de signature électronique est un document électronique qui permet d'authentifier l'identité de la personne signataire. Le certificat est stocké sur une clé de sécurité (aussi appelé token)

Accueil | Contact | Recrutement | Conditions Générales de vente

Suivez-nous : twitter

Copyright © www.cpisoftware.eu. All rights reserved.